Biographie Julien Paluku

 

Enfance, jeunesse et études

Julien PALUKU est né le vendredi 13 décembre 1968 à BURAMBA (une petite localité du Territoire de Rutshuru, au Nord – Kivu (RDC). Il est issu d’un mariage monogamique entre le nommé Déodat PALUKU KYAVUYIRWE Adam et Julienne YALALA SENDANAVYO, tous agriculteurs de leur état. Ses parents comme lui – même sont originaires du Territoire de Lubero, Collectivité – Chefferie des BASWAGHA, Groupement BULENGYA, Localité de KIPESE. ulien PALUKU a grandi modestement comme tout fils d’un paysan accompagnant ses parents dans les travaux de champ à Nyamilima, Buramba, Humule, Nyamitwitwi… Il fait ses études primaires d’abord à l’école Primaire Nyamitwitwi (1ère année), ensuite à l’école Primaire Ishasha (2è et 3è années) enfin à l’école Primaire Nyamitwitwi (4è, 5è et 6è années) où il obtient son Certificat d’études Primaires en 1981. Son parcours à l’école primaire a fait de Julien PALUKU un petit brillant élève très taquin qui s’avoue difficilement vaincu surtout lors des dures épreuves de séparations des enfants à la clôture de l’année scolaire le 02 juillet de chaque année.

Durant l’année 1981 – 1982, Julien PALUKU entre à l’école secondaire à l’Institut Saint Mulumbaqui devient par la suite Institut Nyamilima dirigé et géré par les Pères Catholiques appelés PERE CARACCIOLINI. C’est dans ce collège des Pères Caracciolini (dont Père Thomas BARBONA, Père Paul et Père Raphaël) que Julien obtient à l’année scolaire 1987 – 1988 son Diplôme d’Etat d’études secondaires en section « Scientifique », Option« Biochimie » avec 65% des points.

Son parcours à l’école secondaire a fait de lui un brillant élève devant ses professeurs qui souvent faisaient face à des questions pertinentes qui appelaient chacun de ses enseignants à unebonne preparation. Très apte aussi bien dans les langues (Français et Anglais) que dans les sciences (Mathématique, Physique, Chimie, Biologie), Julien PALUKU se révélait être un élève polyvalent faisant de lui l’épicentre de tous les grands problems et exercices à résoudre. (Exercices d’Algèbre 2B, Exercices de Chimie Analytique, Chimie Nucléaire, Géométrie Analytique, Exercices d’admission aux écoliers militaires, Exercices de Physiques, de Biologie cellulaire,…

Après son diplôme d’Etat obtenu en 1988, Julien PALUKU sera immédiatement retenu comme Professeur par les Caracciolini entre les mains desquels il a évolué.

Poussé par son souci de perfectionner saformation, Julien PALUKU se rendra à Bukavu en 1989 à la recherche d’une Université pour faire de lui un véritable chercheur.

Sur place à Bukavu (Chef – lieu de la Province du Sud – Kivu), Julien PALUKU, parti pourtant, pour faire les sciences exactes, sera convaincu par ses pairs de faire plutôt les Sciences de développement. C’est ainsi qu’il sera inscrit, en octobre 1989, comme étudiant régulier en 1ère année de Graduat à l’Institut Supérieur de Développement Rural (I.S.D.R/BUKAVU) du Père Georges DEFOUR, un Belge de renommé internationale connu pour avoir créé le mouvement XAVERI.

Alors qu’il venait de terminer sa 2è année de graduat au cours de l’année académique 1990 – 1991, au lieu d’entrer en 3è année, l’année académique 1991 – 1992 fut déclarée année blanche à la suite des difficultés en face desquelles se trouvait le pouvoir de Mobutu confrontés aux pillages de tout genre.

Alors que se tenait la Conférence Nationale Souveraine CNS en sigle, Julien PALUKU sera obligé de quitter Bukavu pour errer à Goma, à Butembo et Nyamilima accroché sur son petitposte de radio pour suivre le déroulement des travaux de la CNS en direct.

Pendant ce temps mort, Julien PALUKU sera un fervent militant de l’UDPS informant chaque matin la population à travers un tableau noir sur lequel étaient reprises toutes les informations du jour aves leurs sources (BBC, RFI, la voix de l’Allemagne, Canal Afrique, Afrique n°1, la voix de l’Amérique avec Ferdinand FERELLA, la voix du Zaïre,…) Cette pratique vaudra à Julien PALUKU une grande considération et une estime par ses pairs pour sa capacité de rendre intelligibles toutes les informations qui filtraient ça et là. A la grande satisfaction de tous les étudiants, l’année académique 1992 – 1993 fut réouverte par le pouvoir de Mobutu, ce qui permit à Julien PALUKU d’obtenir en cette année même son Diplôme de Gradué en Développement Rural, Option PLANIFICATION REGIONALE à Bukavu. Comme le pays (le Zaïre de Mobutu) faisait la honte des intellectuels congolais, Julien PALUKU choisira de se rendre au Burundi en 1993 où des cadres de son domaine étaient recrutés par les agences du système de Nations Unies. Malheureusement pour Julien PALUKU, le Président Burundais Melchior NDADAYE qui venait d’être élu en juillet 1993, sera assassin dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 octobre 1993. Alors qu’il résidait à Bujumbura, Quartie Kamenge, Avenue Kavumu, Julien PALUKU sera déçu de ce qui venait d’arriver au Burundi et choisira le chemin de retour le 1er décembre 1993 pour Goma via Uvira et Bukavu. Arrivé à Goma, Julien PALUKU était pris pour un revenant car toutes les lélévisions du monde qui montraient le massacre au Burundi (à la suite de l’assassinat du Président NDADAYE) nedonnaient plus d’espoir à la famille Julien.

N’étant pas habitué au nouvel environnement d’insécurité sociale trouvé au Zaïre en début 1994, Julien PALUKU se rendra au Rwanda où l’Association des Eglises Baptistes du Rwanda (AEBR) cherchait un Technicien de Développement Rural appelé T.D.R, qualité qu’avait l’infortuné Julien revenu quelque temps du Burundi.

Monsieur Julien PALUKU se rendra à Ruhengeri (au Rwanda) en mars 1994 pour prendre contact avec les autorités de l’AEBR qui le retiendront comme Chef de projet.

Avant de conclure le contrat, Julien PALUKU reviendra à Goma en début avril 1994 pour informer à ses parents, frères et amis qu’il venait de trouver du job en qualité du Directeur de Projet de développement de l’Association des Eglises Baptistes du Rwanda.

Et comme si l’histoire se répétait, alors qu’il faisait ses valises pour aller au Rwanda prendre ses fonctions, Julien PALUKU sera surpris d’apprendre à la radio, le 06 avril 1994, l’assassinat du Président Juvénal HABYARIMANA avec son Collègue NTAYIRAMIRA du Burundi. C’était la fin de ses espoirs. Et Julien PALUKU résoudra de rester au pays (ex-Zaïre) pour ne plus jamais songer aller dans un seul pays voisin à la recherche de l’emploi.

En juillet 1994, les réfugiés rwandais et ex – FAR/Interahamwe traverseront leur frontier pour fouler le sol zaïrois laissant à leur passage des milliers de morts. C’est dans l’opération TURQUOISE que Julien PALUKU sera embauché chez Médecins Sans Frontières (MSF/Belgique) comme Assistant Technique, cette fois – ci sur sol natal. Entre temps, Monsieur Julien PALUKU sera sollicité pour dispenser cours à l’Institut MIKENO(à Goma) qui formait des Assistants Sociaux du niveau A2.

De 1994 à 1998, il y dispensera les cours Droit Constitutionnel, Droit Civil, Droit Fiscal, Techniques d’ Enquêtes Sociales, Statistique Descriptive, Démographie, Développement Communautaire. Pendant ce temps, le « Prof » Julien PALUKU, par ce que c’est comme ça qu’on l’appelait, organisera une cantine scolaire à l’Institut MIKENO dirigé par le Préfet MANYONGA WA MANYONGA ASUMANI. Le Prof permettra à ses pairs d’avoir régulièrement à manger du 1er au 30è jour du mois sans avoir à dépenser un seul sou. Cela va lui attirer toute l’estime de ses collègues ainsi que ses élèves dont nombreux sont aujourd’hui porteurs de diplômé de licencié dans divers domaines. L’on retiendra que son passage à l’Institut MIKENO a été caractérisé par son sens d’organisation des manifestations diverses et surtout l’organisation des équipes de football du corps professoral et des élèves. Plusieurs coupes ont été emportées dans le cadre du championnat interscolaire. En même temps qu’il dispensait cours à cet Institut Technique Social (MIKENO de Goma), Julien PALUKU était sollicité aussi ailleurs.

C’est le cas du CIDEP/Nord – Kivu où Julien PALUKU a été recruté comme Maître de stage en charge des pratiques professionnelles.

C’est aussi le cas de l’Institut d’Enseignement Médical (I.E.M/ Virunga) où Julien PALUKU dispensait les cours de Statistique et de Santé & Développement

 

C’est dans cette vie de Prof que Julien PALUKU rencontrera son épouse KAVIRA MAKASI en 1995.