Joseph Kabila échange avec le vice-président cubain

maldez

L’émissaire du président cubain a été accueilli au pied de l’avion par le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko qu’accompagnait le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Le ciel diplomatique est bleu entre la République démocratique du Congo et la République du Cuba. La preuve, la fréquentation des officiels de ces deux pays. C’est dans ce cadre qu’il faut noter le séjour à Kinshasa du vice-président cubain, M. Miguel Díaz-Canel Bermúdez.

Celui-ci est arrivé lundi 10 octobre par l’aéroport international de Ndjili. Il a été accueilli au pied de l’avion par le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko qu’accompagnait le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Raymond Tshibanda et du Gouverneur de la ville province de Kinshasa, André Kimbuta.

Son agenda prévoit un échange avec le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, et au cours duquel, un accent particulier sera mis sur la coopération entre les deux pays amis. Mais bien avant cette rencontre de haut niveau, un bref entretien entre les officiels congolais et cubains a eu lieu, au cours duquel rien n’a filtré.

Aussitôt après l’accueil, le cortège de cet homme d’Etat de la République sœur de Cuba a pris la direction du centre-ville, précisément au Mausolée Laurent-Désiré Kabila.

Ici, il a été accueilli par la présidente de la Fondation M’Zée Laurent-Désiré Kabila, Jaynet Kabila. Le vice-président cubain s’est recueilli devant la tombe du soldat du peuple. Une façon pour lui de reconnaître le sens de la lutte héroïque menée par M’Zée Laurent-Désiré Kabila pour la libération de la Rdc, une lutte dont l’inspiration s’apparente à la révolution cubaine menée par Che Guevara.

En prenant langue avec le président de la Fondation M’Zée Laurent-Désiré Kabila, il s’est abreuvé à la source révolutionnaire congolaise. Critique d’œuvres d’art de son Etat, après le Mausolée, M. Miguel Díaz-Canel Bermúdez s’est rendu à l’Académie de beaux arts. Sous la conduite du Secrétaire général académique, le professeur Jean-Pierre Nduwa Nawej, il a visité l’atelier de la céramique et de la sculpture.

Ici, il a été émerveillé par la fécondité de la créativité des étudiants congolais manifestée par des œuvres d’art de leurs départements de Céramique, peinture, métal, la salle d’exposition de l’Académie de beaux arts qui ont été découverts et apprécié à leur juste valeur. Comme pour consolider cette visite, il a signé le livre d’or, avant de recevoir quelques cadeaux. La visite s’est clôturée au niveau de l’atelier du métal.

Soulignons qu’en dehors de la séance de travail avec le Président de la République, Miguel Díaz-Canel Bermúdez sera reçu aujourd’hui au Sénat et à l’Assemblée nationale. Ici aussi, le réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays sera au menu.

JMNK et J. Muluba/L’Avenir